Vue sur le Canada fermera ses portes à compter du 30 juin 2020.
Pour en savoir plus sur certaines des excellentes productions audiovisuelles canadiennes, visitez nous-made.ca et suivez NOUS | MADE sur Twitter, Facebook et Instagram.

Les pêches maritimes au Québec

Documentaire
Français (Available subtitled in French)

Région: Quebec

Année de production: 2015

Durée: 60 minutes

En 1993, le gouvernement canadien imposait un moratoire sur la pêche au poisson de fond. Toute la structure économique et industrielle de l’est du Canada sur laquelle le pays s’est construit il y a plus de 450 ans, se voyait ainsi anéantie. Plus de 50 000 pêcheurs et travailleurs d’usines perdaient leur emploi. Des centaines de communautés étaient touchées. 21 ans après le choc, plusieurs villages sont toujours dévitalisés. Dans l’est du Québec comme dans les provinces maritimes, des vestiges d’un passé glorieux persistent dans le paysage, mais les économies régionales recherchent encore le chemin de la survie. Alors que les pêcheurs du golfe St-Laurent n’ont toujours pas le droit de pêcher le poisson de fond, le bureau de la ministre des pêches à Ottawa donnait la permission à un bateau usine d’entrer dans la zone sous moratoire et de pêcher du poisson de fond, sébaste et morue. C’est ajouter l’insulte à l’injure selon les pêcheurs, transformateurs et citoyens des communautés côtières du golfe St-Laurent soit la Gaspésie, la Côte-nord, les Iles-de-la-Madeleine, l’ile du Prince Édouard et Terre-neuve. Le gestionnaire de la ressource halieutique, le ministère Pêches et Océans Canada, refuse d’ouvrir la pêche au poisson de fond malgré le fait qu’il y a un retour de la ressource dans le golfe. Des scientifiques indépendants constatent un retour de la morue et du sébaste dans plusieurs zones. Les pêcheurs qui n’ont pas fait faillite ou changé de vocation s’en réjouissent. Preuves à l’appui, ils demandent même au ministère de Pêches et Océans Canada d’ouvrir à nouveau une pêche dirigée au poisson de fond dans le Golfe St-Laurent. Ce qui permettrait la revitalisation de dizaines de villages des régions maritimes. L’été 2014 est probant. Des milliers de pêcheurs sportifs ont capturé de la morue sur les quais dans l’est du Québec. Des zones de pêches ont été fermées dans d’autres espèces (la crevette et le flétan de l’Atlantique) par faute de trop de morues et trop de sébaste dans leurs filets. Ce film est un constat de la réalité d’aujourd’hui avec les avenues de solutions pour l’avenir. Un regard sur l’histoire passée, présente et future. Une réflexion sur notre réalité et aussi sur des perspectives qui nous attendent avec de nouvelles façons de faire, tant du côté de la capture, de la transformation que de la mise en marché.

Maison de production : GASPA VIDÉO INC